Faire un don aux Défis Parkinson

Vous souhaitez contribuer aux Défis Parkinson?

Faire un don  
Notre infolettre Inscrivez-vous à

Notre infolettre

 Le Vélo et le Parkinson

La communauté scientifique est unanime: la pratique régulière d'activités physiques a un impact positif sur les symptômes moteurs et non moteurs de la maladie de Parkinson. En effet, l’activité physique est une approche thérapeutique complémentaire à la médication pour améliorer certains symptômes de la maladie de Parkinson, en plus de présenter un impact positif sur plusieurs dimensions de la qualité de vie des personnes vivant avec la maladie.

Le cyclisme régulier augmente la fonction motrice, facilite la marche et réduit les tremblements en plus d'augmenter la force musculaire dans le bas du corps et d'engager le système cardiovasculaire.